SIC - Società Impianti Calce

Rechercher

Histoire de SIC

vous êtes ici: home > Entreprise > Histoire de SIC

Nous sommes fiers de représenter l'avenir d'une tradition qui s'est étendue pendant trois siècles dans l'histoire de la chaux.


lavorazione calce1840 - 1880  A Finale Ligure, un petit village sur la côte italienne, où on a déjà pratiqué l'art de la production de chaux, Antonio Ghigliazza commence la production de chaux en utilisant des fours alimentés par du bois qu’il exporte dans des tonneaux en bois.

1880 - 1900  Giacomo et Angelo Ghigliazza transfèrent la production de chaux dans la carrière voisine de calcaire et ils réalisent deux fours. La carrière sera pendant un siècle et demi le centre productif principal de la société.

1900 - 1920  Les fils de Giacomo et Angelo réalisent, s’inspirant des premières expériences de la voisine France, le premier et le second four continu à charbon. Les fours sont construits en béton et ils ont une production de 20 t/d.

1920 - 1930  Arturo Ghigliazza constitue et conduit la première équipe de recherche et développement des nouvelles technologies à appliquer à la production de la chaux et à l’exploitation de la carrière.

1933 -  
C’est la première fois qu’on applique aux fours à chaux un système d’aspiration dénommé « Tyfoon » qui porte la production à 30 t/j. Dans les mêmes années on va réaliser le premier hydrateur. Le succès est tel que d’autres producteurs de chaux demandent de pouvoir appliquer dans leurs usines les mêmes technologies.

1935 -  Arturo Ghigliazza s’établit à Milan (grand centre commercial dans le Nord d’Italie qui s’est développé des premières années du vingtième siècle), pour mieux suivre les développements des nouvelles technologies. Avec le travail d’assistance technique dans la société de famille, il commence aussi l’activité de projet et construction d’installations à chaux pour d’autres producteurs. 

1936 -  Les premiers deux fours italiens à l’étranger sont réalisés en Ethiopie.

1945 -  A la fin du second conflit mondial, Arturo Ghigliazza est aidé par son petit-fils, Franco Accinelli, dans l’activité de projet et réalisation d’installations pour l’industrie de la chaux. La Maison de famille se transforme en entreprise industrielle: La Fratelli Ghigliazza S.p.A. est née avec trois unités productives (Finale Ligure, Genova, Lucca).

1948 - Le premier four à combustion à mazout est réalisé à Merano en Italie.

1954 - 1955  Le méthane arrive en Italie : c’est le début des premières conversions des fours à charbon. Ces sont les premiers pas d’une évolution qui portera à la naissance des fours CBK.

1964 -  La Société Fratelli Ghigliazza S.p.A. réalise un four de 200 t/j à combustion à mazout, sur licence de l’Américain UCC et sous la direction de Franco Accinelli. En considération de l’époque de dimensions véritablement considérables.

1980 -  A la suite de la première crise pétrolière on développe de nouvelles technologies de combustion et distribution de la chaleur dans les fours à chaux, ce qui portera Franco Accinelli à obtenir trois brevets industriels. 

1981 -  En utilisant les expériences faites pendant plus de 15 années avec le four UCC et en utilisant les brevets concernant la combustions des combustibles pulvérisés, on arrive aux fours HPK qui permettent non seulement l’usage des combustibles à bas prix mais aussi une réduction des consommations énergétiques supérieure à 20%.

1982 -  Paolo Accinelli, après quelques années d’apprentissage dans les différentes unités productives du groupe assume la charge de vice président de la « Fratelli Ghigliazza » et commence à s’occuper du secteur projet et essai dans la Società Impianti Calce S.r.l.

1984 -  Forte d’une expérience technologique consolidée dans le domaine de la production des fours à cuve unique, la Société SIC décide d’élargir son offre et commence la collaboration avec un important partenaire international pour la réalisation des fours à cuve double.

1990 -  
La Société SIC réalise la première installation de PCC au Mexico.

1991 -  Après avoir terminé la phase d’étude et essai, la Société SIC commence la production industrielle des broyeurs du type « S ».

1995 -  Pour le compte de la société pétrole chimique nationale ENI, on réalise une des plus grandes installations de production de lait de chaux pour l’emploi chimique avec une capacité d’extinction de plus de 30 tons CaO/h.

1997 -  Società Impianti Calce s.r.l. première dans le secteur du projet des installations pour la  chaux, obtient la certification ISO 9001.

1998 -  Le développement de la technologie des broyeurs du type “S” porte à la naissance des séparateurs « HPS ».
On complète ainsi une révolution dans le monde de l’étude et de la conception des installations à hydrater.

2002 -  Pour la première fois en Europe pour le compte de Ciment France / Italcementi  on va réaliser une ligne complète pour la production à travers des installations modernes de chaux hydraulique destiné à la bioconstruction.

2004 -  
On ouvre à Donetsk (Ukraine) un bureau technique commercial pour le marché de langue russe.

2007 -  On inaugure le nouveau siège opératif à Milan.

2009 -  Naissance de STEELWORKS S.r.l. chargée de réaliser la construction et le montage des parts en fer. Cette nouvelle initiative permet d’offrir à la clientèle de SIC des projets clés en main à un prix contenu mais avec une garantie de qualité et un seul responsable pour tout le projet.

Seulement le developpement technologique continu et notre façon de faire business peuvent garantir notre succes le long des annees